La préservation de la jeunesse de peau, est l’une des principales préoccupations des femmes et hommes ayant le plus souvent utilisé des produits cosmétiques préventifs en vue de freiner l’apparition des rides et le relâchement cutané.

Grâce au développement des techniques de la chirurgie et de la médecine esthétique, un certains nombres de gestes reconnues pour leur efficacité et dont les dermatologues recommandent.

Traitements anti-âges, de quoi s’agit-il?

Les traitements anti-âges les plus réussisUn ensemble de soins rajeunissants, qui permettent d’embellir la peau en surface qui commencent à l’âge de 30 et 35 ans. En effet, dés les 25 ans la reproduction cellulaire commence à ralentir et va prendre la forme d’un relâchement de peau associé à un manque de tonicité.

Lifting cervico-facial.

Le «lifting du visage et du cou», permet de retendre la peau du visage qui s’est relâchée du visage dans un objectif de rajeunissement visible de 10 ans pour un patient de 35 ans et plus dont la partie médiale et inférieure du visage fait l’objet d’une chute et un affaiblissement.
Cette procédure, est parfois réalisée en complément d’un rajeunissement chirurgical «fronto-médio-facial».

Injonction d’acide hyaluronique.

Il s’agit, d’une substance naturelle présente dans le corps humain en particulier sur le derme, les articulations et l’œil qui agie en forme d’éponge qui capte et maintient l’eau dont le rôle est majeur dans la cicatrisation et la protection contre les UV le plus souvent pour des femmes qui présentent un net pli d’amertume associé à une chute de la commissure labiale sans relâchement de peau.

3-Injonction de Botox.

La «toxine botulique» telle que commercialisée sous le nom de «Botox», est une substance synthétisée par la bactérie Clostridium botulinum agit en tant que  paralysant musculaire.

 

En médecine esthétique, le Botox est applicable en forme d’injections localisées pour le comblement des rides.