La réduction mammaireLa réduction mammaire est une intervention qui vise à  réduire la taille de la poitrine. Elle  se pratique à l’aide d’une incision au niveau de l’aréole jusqu’à la base de la poitrine et continue jusqu’à la courbe naturelle de la poitrine pour suivre autant que possible la forme harmonieuse du sein. Cette intervention est indiquée à  toutes les  femmes qui souffrent du volume et du poids de leurs seins qui peuvent devenir inconfortables dans le cas de personnes  minces. De toute évidence, les cicatrices restent sous l’aréole, mais avec le temps, elles perdent leur intensité et leur visibilité. Les résultats sont naturels et satisfaisants pour la grande majorité des patients.

 

Avantages :

Augmente l’estime de soi du patient

Les problèmes de dos sont éliminés

Les résultats sont durables et naturels

Résultats attendus et risques :

Les résultats sont immédiats; tandis que les effets secondaires peuvent être des risques d’infection, des problèmes de cicatrisation, des saignements, une perte de sensibilité au niveau du mamelon ou de l’aréole, une asymétrie du sein, une difficulté à allaiter, etc.

La chirurgie :

Le chirurgien fera une incision en forme de T pour éliminer les graisses, réduire la glande mammaire et l’excès de peau. Ensuite, il va remplacer l’aréole et remodeler le mamelon pour donner à la poitrine une apparence aussi naturelle que possible.

Après l’intervention :

La réduction mammaireLe patient devra porter un pansement pendant 24 à 48 heures; alors vous devrez porter un soutien-gorge postopératoire pendant un mois. Il sera conseillé de rester au repos pendant 10-15 jours sans pratiquer d’activité physique ou de conduite. Un mois après la chirurgie, la patiente pourra reprendre sa routine quotidienne, y compris le sport.

Contre-indications :

L’opération est contre-indiquée chez les femmes présentant des problèmes de coagulation ou des maladies cardiovasculaires, chroniques, systémiques ou auto-immunes. Elle  n’est pas recommandée pour les femmes enceintes qui allaitent.